,

Bonjour à toutes et à tous

Ca y est… le confinement a été prononcé hier et ce pour les 15 jours à venir… dans un 1er temps.

Cette épidémie nous contraints donc à stopper tout ou partie de nos activités et ce afin de protéger les plus fragiles.

Nous vous proposons donc, pour ceux qui ont fermé leur cabinet et qui ne peuvent assurer de RDV à distance,

de faire vos fiches de paie et virements de salaires dès que nous aurons reçus votre dernière remise d’honoraires du mois.

Le mois sera écourté, mais vos comptes seront approvisionnés pour les prélèvements de début de mois.

Même si les bureaux de poste sont fermés, la Poste achemine toujours le courrier sans problème.

Mais, si cela vous rassure, vous pouvez encaisser vos honoraires et nous faire une virement comme suggéré hier.

Face à cette situation exceptionnelle, sachez que certains.es d’entre vous ont décidé de se réinventer et/ou de proposer d’autres types de services à leurs patients :

  • des visio-conférence pour assurer leurs cours,
  • des consultations de prévention en ligne… ou par téléphone quand cela est possible… pour éviter le burn-out ou la dépression, la fatigue…

Il existe plusieurs plateformes gratuite mettant ces moyens à disposition.. alors n’hésitez pas à vous renseigner.

La solution de zoom, par exemple permet de réunir jusqu’à 50 personnes gratuitement pendant 45 minutes…

https://zoom.us/fr-fr/meetings.html

S’agissant des moyens mis en œuvre, nous sommes toujours dans l’attente de savoir ce qui est réalisable dans le cadre du portage et sous quelles conditions.

Des démarches ont d’ores et déjà entreprises vendredi en ce sens.

Que ceux d’entre vous qui ont des enfants de moins de 16 ans, n’hésitent pas à nous contacter pour voir s’ils peuvent bénéficier du dispositif d’arrêt de travail spécifique déployé dans le contexte actuel.

Pour en bénéficier, l’employé doit remplir certaines conditions :

  • Les enfants doivent avoir moins de 16 ans le jour du début de l’arrêt ;
  • Les enfants doivent être scolarisés dans un établissement fermé ou être domiciliés dans une des communes concernées (les listes des communes sont régulièrement mises à jour sur les sites internet des rectorats) ;
  • Un seul parent (ou détenteur de l’autorité parentale) peut se voir délivrer un arrêt de travail (le salarié doit fournir à son employeur une attestation sur l’honneur certifiant qu’il est le seul à le demander à cette occasion) ;
    L’arrêt de travail peut être partagé entre les parents. Il est possible de le fractionner en remplissant une demande pour chacune des périodes d’arrêt.
  • L’entreprise ne doit pas pouvoir mettre l’employé en télétravail (l’arrêt de travail doit être la seule solution possible sur cette période).
  • L’indemnisation est enclenchée à partir de cette déclaration. Le salarié percevra les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de son employeur dès le 1er jour d’arrêt (sans délai de carence).

Pour passer le temps, apprendre à supporter l’isolement, les enfants 😉 voici un jeu de société pour petits et grands, que nous n’avons pas encore testé, mais qui peut être d’à propos dans les circonstances actuelles…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Copyright © 2006-2021 HELIA Portage, Groupe HELIA. Thème KLEO par Seventh Queen

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account